Passage à mageia 7

J’ai passé trois de mes PC en mageia 7, mon PC principal sous mageia cauldron et deux thinkpad, un X230 sous mageia 6.1 et un X200 sous mageia 5.1. Je renvoie vers l’annonce sur linuxfr qui vante les mérites de cette distribution. Si je devais rajouter une couche je dirais que le côté user friendly n’est pas le facteur le plus déterminant me concernant puisque je suis adepte de la ligne commande et je n’utilise jamais les outils de configuration graphiques. Ce que j’apprécie sur la mageia (et la mandrake/mandriva auparavant) c’est le niveau d’aboutissement de configuration des logiciels en particulier les outils serveurs comme apache, sendmail, openssh, l’automontage et j’en passe, ils sont opérationnels quasi immédiatement. J’ai eu à tester d’autres distributions (dont ubuntu en particulier) et ce n’était franchement pas ça, c’était mal compilé (comprendre il manquait plein de modules) voire il manquait des dépendances et il y a souvent aucun fichier de configuration prêt à l’emploi, le travail de finition était beaucoup plus conséquent.
Au final, mageia me fait gagner un temps fou pour configurer un système, d’autant que les mises à jour sont maintenant particulièrement abouties.

Pour en revenir à la mise à jour, j’ai tapé dans un shell les commandes suivante :

urpmi.removemedia -a
urpmi.addmedia --distrib --mirrorlist 'http://mirrors.mageia.org/api/mageia.7.$ARCH.list'
urpmi --replacefiles --auto-update --auto

Pour le premier, c’est gênant le noyau fourni me donne un beau écran noir avec ma NVIDIA, j’ai dû rester sur un noyau plus ancien de la cauldron, pas de soucis particulier ensuite.
Sur le X230, pas de soucis particulier, si ce n’est la petite modification de SDDM pour virer l’image de fond floue (mais quelle idée !), et remettre en place l’automontage qui a été bizarrement supprimé.
Sur le X200 ça était nettement plus compliqué, j’ai d’abord tenté une mise à jour depuis la 5.1 (soyons fou !), et comme je m’y attendais, ça n’a pas marché, l’installation a planté au milieu et je me suis retrouvé avec un système totalement instable, j’ai dû faire une réinstallation propre. J’aurais pu être pu tenter une mise à jour vers la 6.1, puis vers la 7, mais je ne suis pas sûr que j’aurais gagner plus de temps. Suite à la réinstallation, j’ai dû faire face curieusement à un tas de problèmes. Tout d’abord ce n’est pas SDDM qui est lancé au démarrage pour gérer l’écran de login mais lightdm, en plus je voyais la bannière de login furtivement puis un fond d’écran mageia et pas moyen de se loguer ! Retour en console pour réparer tout ça, virer lightdm, installer SDDM proprement à la place. Sinon KDE/Plasma est totalement cassé, mais c’est pas étonnant j’avais pas fait le ménage dans mon répertoire. Pour XFCE, il faut reconnaitre que ce n’est pas beau, au bout d’une vingtaine de minutes de configuration, on obtient enfin quelque chose de plus sympathique et utilisable. Je dois déplorer également que firefox ne veut pas de mon ancien profil et choisit de repartir d’une version vierge.

Screenshot de XFCE avec un fond xplanetFX et quelques conky

Sinon j’ai installé kdenlive 19.04.2 sur mon X230, j’ai dû adapter notamment la compilation d’OpenCV, la bibliothèque graphique spécialisée dans le traitement d’image temps réel, elle m’a donné du fil à retordre. J’ai rajouté notamment la prise en compte des GPU intel. Pour mon X200 j’ai installé le médiacenter kodi Leia 18.2, l’installation est bien plus simple que sous mageia 5.1. Du coup sur mon site funix j’ai mis à jour les pages correspondantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vérification anti robot *