Libérer son portable Android de Google (acte 2)

J’ai déjà évoqué dans un précédent article l’intérêt de passer root sur son portable Android pour profiter pleinement de ses possibilités et surtout de se libérer de l’emprise de Google qui vous noie de publicités et siphonne vos données privées. D’autres évoquent le terme barbare de dégooglisation ou comment dégoogliser son téléphone,  à défaut d’être élégant au moins c’est parlant. Google a fait d’Android un système fermé et a rendu la plupart des utilisateurs captifs des applications choisies pour rentrer dans le moule commercial de Google au mépris de la préservation de la vie privée.

Ce n’est heureusement pas une fatalité, il existe ainsi des alternatives au play store de Google comme F-Droid. C’est à la base une application qui donne accès à un catalogue d’applications. F-Droid n’étant pas dans le store de Google, il faudra récupérer le package et accepter l’installation d’une application non issue du store « officiel ». La particularité des applications qu’on peut y trouver, est d’être pour la plupart Open Source sous différentes licences (GPL, Apache, …). Toutefois il ne leur est pas interdit d’afficher de la publicité, de faire de la surveillance ou d’inclure du code non libre, mais dans ce cas ces désagréments sont explicitement indiqués dans la description de l’application. Néanmoins la plupart des applications que j’ai pu tester sont totalement dépourvues de publicités et n’accède qu’aux informations strictement utiles à leur fonctionnement.

L’inconvénient de ce catalogue est sans doute son côté fourre tout avec aucune information d’évaluation ou de popularité des applications. Il faut souvent se renseigner, tester et tester encore avant de trouver son bonheur. Au fil des posts je présenterai donc des applications incontournables, utiles ou facultatives mais franchement sympa.

Nous commencerons donc par adaway qui comme son nom l’indique est une excellente application pour bloquer toutes les publicités en tout genre. Il fonctionne sur la base d’un fichier host qui contient les adresses des sites publicitaires à bloquer, la liste est maintenue à jour et télécharger régulièrement.

Par contre cette application nécessite d’être root, comme beaucoup d’applications pouvant contourner le carcan imposé par  Google. Sans les faire disparaître totalement, leur nombre diminue franchement sensiblement pour mon plus grand bonheur.

Une réflexion sur « Libérer son portable Android de Google (acte 2) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vérification anti robot *