Sortie de kdenlive 17.08.2

Le logiciel de montage vidéo kdenlive vient de sortir dans sa version 17.08.2, en fait en farfouillant dans le fichier ChangeLog j’ai découvert quelques évolutions dont je n’avais pas fait attention et qui sont certainement apparues dans les versions juste précédentes. Ainsi il est possible d’appliquer des effets aux fichiers bruts. Dans la fenêtre ci-dessous, je glisse un effet dans la zone Effets à la source qui correspond à un fichier brut.

Dans la zone de projet je découvre également quelques évolutions, on peut créer des répertoires pour classer plus proprement les rushs.

On retrouve également quelques fonctions qui agissent sur la zone de sources du projet en cliquant sur les 3 barres horizontales à gauche du champ Rechercher.

Je constate par contre que le mode permettant d’utiliser les ressources du processeur graphique (GPU) via la bibliothèque movit est toujours aussi instable. Il faudra encore passer par les clips intermédiaires (proxy) pour pouvoir monter de la HD.

L’autre logiciel de montage vidéo OpenShot Video Editor est sorti dans sa version 2.4.0, mais je bute sur cette erreur pour compiler la bibliothèque libopenshot 0.1.8

libopenshot-0.1.8/src/bindings/ruby/openshot.i:43: Error: Syntax error in input(1).

il semblerait que ça vienne d’une version trop récente de ruby (2.4.2) mais même en revenant à la dernière version stable 2.3.5 j’obtiens la même erreur. Donc pour l’instant je suis coincé pour tester cette nouvelle version en attendant que quelqu’un s’empare du problème.

J’en profite pour signaler que j’ai mis à jour mon site FUNIX, les dernières modifications sont :

– page outils de base pour la vidéo, passage à gpac 0.7.1, x264-snapshot-20171007-2245, movit 1.5.3, opencv 3.3.0 et ffmpeg 3.3.4. J’ai cessé d’essayer de compiler l’option opencv avec ffmpeg et du reste je ne suis pas sûr que ça serve réellement à quelque chose, par contre il est nécessaire de compiler opencv avec ffmpeg
– page conteneur vidéo, passage à libmatroska 1.4.8 et mkvtoolnix 16.0.0
– page montage vidéo, passage aux logiciels de montage vidéo kdenlive 17.08.2, Openshot Video 2.4.0, logiciel d’animation 2D Synfig Studio 1.2.1 et le logiciel d’animation 3D blender 2.79
– page transcodage vidéo, passage à avidemux 2.7.0

 

Rajout d’un routeur sur mon réseau privé

Jusqu’à présent mon réseau privé ressemblait à ça :

Une configuration plutôt classique avec un serveur de données NFS, de mails (réception et envoi) et d’authentification avec un annuaire LDAP, des postes fixes pour le montage vidéo et la musique assistée par ordinateur et des postes mobiles connectés en wifi. On retrouve également un PC mobile qui fait office de poste multimédia en allant récupérer les ressources vidéo et audio sur le serveur.

Il se trouve que lors de mes déplacements, je souhaitais pouvoir me connecter à mon serveur pour consulter mes mails et faire éventuellement de l’administration à distance au moyen d’un PC portable connecté via un mobile 4G. Disposant d’une box Numéricable, il s’avère que le transfert de port est bogué suite à une régression et SFR/Numéricable ne fait rien pour le corriger, voir les multiples posts à ce sujet sur le net, dont celui-ci sur le forum de SFR.

N’ayant pas envie de changer d’opérateur étant globalement satisfait de l’ensemble des prestations, j’ai acheté un routeur et j’ai passé ma box en mode bridge. Le mode bridge permet de zapper le routeur intégré (bogué) de la box, le flux est renvoyé tel quel vers le routeur qui fait son boulot. Pour passer en mode bridge il suffit de suivre les étapes suivantes :

  • saisir l’adresse MAC du routeur dans les paramètres réseau avancés au niveau de Routeur – Bridge,
  • éteindre la box,
  • brancher le routeur (éteint),
  • rallumer la box et attendre que l’adresse IP soit attribué (le logo @ arrête de clignoter),
  • on allume le routeur et au bout d’un certain temps, le routeur prend l’adresse internet publique de la box.

J’ai acheté un routeur Netgear N300 WNR3500l qui a l’avantage (en plus d’être pas très cher), d’être performant, bourré de fonctionnalités, basé sous linux et configurable à volonté puisqu’on peut télécharger des firmwares et logiciels de configuration (libres évidemment) sur le site MyOpenRouteur.

 

Continuer la lecture de Rajout d’un routeur sur mon réseau privé

J’ai testé pour vous la trottinette pour adulte

mais au fait on dit patinette ou trottinette ?  j’ai juste l’impression que c’est trop la honte de parler de trottinette, patinette ça passe mieux, c’est moins la honte pour un adulte 🙂
Bon à vrai dire je recherchais un moyen léger, peu encombrant, relativement rapide, histoire de gagner un peu de temps pour des trajets urbains quotidiens (entendre pour aller au boulot).
Mine de rien avec le développement exponentiel des moyens alternatifs de mobilité, les trottinettes pour adulte ont un certain succès dans les grandes villes et on trouve sur le marché un paquet de modèles. On ravale assez vie son orgueil quand on voit le nombre de cadres en costard cravate allant au boulot en trottinette.

Mes critères de recherche étaient les suivants:
– roue de grand diamètre histoire de parcourir plus de distance pour une foulée;
– équipée d’amortisseur pour absorber les aspérités de la ville;
– pliage rapide;
– sangle de transport pour la porter dans les transports en commun;
– garde boue;
– roue pleine, car les modèles avec pneu adhèrent bien trop à la route et demandent donc plus d’effort;
– pas trop flashy parce que en tant qu’adulte on a sa fierté et on veut éviter que ça ressemble trop à un jouet d’enfant;
– et évidemment un bon rapport qualité/prix.

Finalement après des heures de recherche dans les magasins virtuels sur le net et les magasins bien physiques,  j’ai jeté mon dévolu sur une bopster b:pro qui bénéficie d’un excellent retour pour un super prix.

Avec le recul et quelques semaines d’utilisation, voilà ce qu’en j’en pense. Tout d’abord d’un point de vue globale mais je pense que c’est inhérent aux trottinettes, c’est quand même super instable, en vélo on peut aisément lâcher une main, avec une trottinette c’est absolument déconseillé pour ne pas risquer de s’étaler lamentablement et être la risée de dizaines de passants. De même il ne faut pas chercher à pencher trop l’engin, les roues lisses n’ont strictement aucune adhérence, le phénomène est d’autant plus sensible sur chaussée mouillée, il faut donc chercher à se maintenir bien droit comme un i en toute circonstance.

Continuer la lecture de J’ai testé pour vous la trottinette pour adulte

Solution mobile guitare électrique avec linux

Pour pouvoir bosser la guitare électrique avec tuxguitar en déplacement il me fallait une solution mobile avec un mon petit portable ThinkPad x60s. Il ne suffit évidemment pas de brancher la guitare sur le port audio d’entrée c’est un peu plus compliqué.

En fait j’utilise une carte audio externe Behringer UCA222 qu’on trouvera pour une trentaine d’euros.

A cette interface audio je branche une interface pour guitare multi effets Behringer V-AMP 3.


niveau branchement cela donne quelque chose comme cela :

L’UCA222 est branché au PC par le port USB, il est branché via un double câble RCA au niveau des entrées droite et gauche INPUT aux entrées LINE OUT droite et gauche du V-AMP 3. La guitare est branchée au V-AMP 3 via l’entrée INPUT. Quant à la sortie audio pour ne pas faire un raffut de tous les diables, on peut se contenter de brancher un casque audio sur l’entrée adéquate de l’UCA 222 (bouton MONITOR sur ON) ou bien la renvoyer sur des enceintes ou un ampli quelconque.

Côté PC, l’interface est reconnue comme un USB Audio CODEC, personnellement je l’utilise via jackd et son interface QjackCtl. On peut ainsi enregistrer via audacity ou s’accompagner avec tuxguitar (qu’on distingue difficilement à l’écran) pour bosser ses gammes.

Piloter un onduleur sous linux le retour

J’avais rédigé il y a quelque temps un post qui expliquait comment piloter un onduleur sous linux. En fait que je dis piloter, il s’agit de le monitorer et surtout que l’onduleur déclenche l’arrêt propre du poste linux qu’il alimente au bout d’un temps défini. J’utilisais jusqu’à présent un onduleur speex pp210, et bien qu’ayant changé les batteries il ne remplissait plus son office, il tombait immédiatement en cas de coupure entraînant avec lui mon serveur qu’il était censé protégé !

Du coup j’ai dû investir dans un nouvel onduleur, j’ai choisi un modèle d’une marque réputée traditionnellement compatible linux. Il s’agit d’un APC Back-UPS XS 950U à moins de 100€TTC livraison comprise.

 

quand on le branche en USB voilà ce que nous dit journalctl

sept. 16 11:00:01 mana.kervao.fr kernel: usb 2-1.1: new low-speed USB device number 3 using ehci-pci
sept. 16 11:00:01 mana.kervao.fr kernel: usb 2-1.1: New USB device found, idVendor=051d, idProduct=0002
sept. 16 11:00:01 mana.kervao.fr kernel: usb 2-1.1: New USB device strings: Mfr=3, Product=1, SerialNumber=2
sept. 16 11:00:01 mana.kervao.fr kernel: usb 2-1.1: Product: Back-UPS XS 950U   FW:925.T2 .I USB FW:T2 
sept. 16 11:00:01 mana.kervao.fr kernel: usb 2-1.1: Manufacturer: American Power Conversion
sept. 16 11:00:01 mana.kervao.fr kernel: usb 2-1.1: SerialNumber: 3B1713X09434  
sept. 16 11:00:01 mana.kervao.fr mtp-probe[2635]: checking bus 2, device 3: "/sys/devices/pci0000:00/0000:00:1d.0/usb2/2-1/2-1.1"
sept. 16 11:00:01 mana.kervao.fr mtp-probe[2635]: bus: 2, device: 3 was not an MTP device
sept. 16 11:00:01 mana.kervao.fr kernel: hidraw: raw HID events driver (C) Jiri Kosina
sept. 16 11:00:01 mana.kervao.fr kernel: usbcore: registered new interface driver usbhid
sept. 16 11:00:01 mana.kervao.fr kernel: usbhid: USB HID core driver
sept. 16 11:00:01 mana.kervao.fr kernel: hid-generic 0003:051D:0002.0001: hiddev0,hidraw0: USB HID v1.10 Device [American Power Conversion Back-UPS XS 950U   FW:925.T2 .I USB FW:T2 ] on usb-0000:00:1d.0-1.1/input0

Il est correctement reconnue sur ma Mageia 5.1 et un lsusb va nous donner:

Bus 002 Device 003: ID 051d:0002 American Power Conversion Uninterruptible Power Supply

Continuer la lecture de Piloter un onduleur sous linux le retour

Regarder la TV TNT sous linux

Il m’arrive d’être en déplacement et les soirées peuvent être longues, on n’a pas toujours envie de lire un bon bouquin et la TV est un moyen comme un autre de passer le temps. Certes il existe molotov qui marche très bien sous linux, je l’utilise en partageant la connexion 4G de mon portable sur un antique ThinkPad IBMx60s sur lequel tourne mageia 6 avec XFCE. Cela dit ça reste gourmand en Go et quand on ne souhaite pas manger son forfait 4G, il faut bien trouver une autre alternative. Je me suis donc tourné dans la recherche d’un clé USB avec tuner TNT intégré et qui marche évidemment sous linux, mon choix s’est porté sur l’August DVB-T202 pour la modique somme de 19,95€TTC.

tant qu’à faire j’ai acheté également une antenne souple et légère TNT pour améliorer la réception à 13,99€.

Quand on branche la clé USB voilà ce que journalctl nous retourne :

sept. 15 21:46:32 rangiroa.kervao.fr mtp-probe[3104]: bus: 2, device: 5 was not an MTP device
sept. 15 21:46:40 rangiroa.kervao.fr kernel: usb 1-5: new high-speed USB device number 6 using ehci-pci
sept. 15 21:46:40 rangiroa.kervao.fr kernel: usb 1-5: New USB device found, idVendor=048d, idProduct=9006
sept. 15 21:46:40 rangiroa.kervao.fr kernel: usb 1-5: New USB device strings: Mfr=1, Product=2, SerialNumber=0
sept. 15 21:46:40 rangiroa.kervao.fr kernel: usb 1-5: Product: USB Deivce
sept. 15 21:46:40 rangiroa.kervao.fr kernel: usb 1-5: Manufacturer: ITE Technologies, Inc.
sept. 15 21:46:40 rangiroa.kervao.fr kernel: input: ITE Technologies, Inc. USB Deivce as /devices/pci0000:00/0000:00:1d.7/usb1/1-5/1-5:1.1/0003:048D:9006.0003/input/input17
sept. 15 21:46:40 rangiroa.kervao.fr kernel: hid-generic 0003:048D:9006.0003: input,hidraw1: USB HID v1.01 Keyboard [ITE Technologies, Inc. USB Deivce] on usb-0000:00:1d.7-5/input1
sept. 15 21:46:40 rangiroa.kervao.fr mtp-probe[3130]: checking bus 1, device 6: "/sys/devices/pci0000:00/0000:00:1d.7/usb1/1-5"
sept. 15 21:46:40 rangiroa.kervao.fr mtp-probe[3130]: bus: 1, device: 6 was not an MTP device
sept. 15 21:46:40 rangiroa.kervao.fr kernel: dvb_usb_af9035 1-5:1.0: prechip_version=83 chip_version=02 chip_type=9135
sept. 15 21:46:40 rangiroa.kervao.fr kernel: usb 1-5: dvb_usb_v2: found a 'ITE 9135(9006) Generic' in cold state
sept. 15 21:46:40 rangiroa.kervao.fr kernel: usb 1-5: dvb_usb_v2: downloading firmware from file 'dvb-usb-it9135-02.fw'
sept. 15 21:46:40 rangiroa.kervao.fr kernel: dvb_usb_af9035 1-5:1.0: firmware version=3.40.1.0
sept. 15 21:46:40 rangiroa.kervao.fr kernel: usb 1-5: dvb_usb_v2: found a 'ITE 9135(9006) Generic' in warm state
sept. 15 21:46:40 rangiroa.kervao.fr kernel: dvb_usb_af9035 1-5:1.0: [0] overriding tuner from 00 to 60
sept. 15 21:46:40 rangiroa.kervao.fr kernel: usb 1-5: dvb_usb_v2: will pass the complete MPEG2 transport stream to the software demuxer
sept. 15 21:46:40 rangiroa.kervao.fr kernel: DVB: registering new adapter (ITE 9135(9006) Generic)
sept. 15 21:46:40 rangiroa.kervao.fr kernel: af9033 7-0038: firmware version: LINK 3.40.1.0 - OFDM 3.40.1.0
sept. 15 21:46:40 rangiroa.kervao.fr kernel: af9033 7-0038: Afatech AF9033 successfully attached
sept. 15 21:46:40 rangiroa.kervao.fr kernel: usb 1-5: DVB: registering adapter 0 frontend 0 (Afatech AF9033 (DVB-T))...
sept. 15 21:46:40 rangiroa.kervao.fr kernel: it913x 7-001c: ITE IT913X BX successfully attached
sept. 15 21:46:40 rangiroa.kervao.fr kernel: Registered IR keymap rc-it913x-v1
sept. 15 21:46:40 rangiroa.kervao.fr kernel: input: ITE 9135(9006) Generic as /devices/pci0000:00/0000:00:1d.7/usb1/1-5/rc/rc0/input18
sept. 15 21:46:40 rangiroa.kervao.fr kernel: rc rc0: ITE 9135(9006) Generic as /devices/pci0000:00/0000:00:1d.7/usb1/1-5/rc/rc0
sept. 15 21:46:40 rangiroa.kervao.fr kernel: usb 1-5: dvb_usb_v2: 'ITE 9135(9006) Generic' successfully initialized and connected
sept. 15 21:46:40 rangiroa.kervao.fr kernel: usbcore: registered new interface driver dvb_usb_af9035

la clé est automatiquement parfaitement reconnue sur ma Mageia 6 sans avoir rien à faire. Il existe un petit utilitaire nommé w_scan qui permet maintenant de scanner les fréquences et de mémoriser les chaînes. Sur ma Mageia il existe en package et il m’a suffit de taper urpmi w_scan. Mais sinon le site officiel est ici et on trouvera un mode d’emploi détaillé par .

Continuer la lecture de Regarder la TV TNT sous linux

uploader des photos sur Instagram avec Firefox

J’ai investi récemment dans un réflex Nikon D5300

à l’occasion j’en toucherai un mot quand j’aurai suffisamment de recul d’utilisation. Je me disais qu’il existait un meilleur moyen que la galerie de wordpress pour partager mes photos. J’ai pensé à Instagram dont on parle beaucoup en ce moment, c’est clair que c’est plutôt pensé pour le monde des mobiles pour partager des photos et vidéos quasiment en temps réel et pas vraiment pour le monde de la photo (la vraie :-)) . D’ailleurs sur un PC il n’est pas possible d’uploader des photos, la page d’Instagram renvoie vers l’outil sous mobile sous Android ou iOS via respectivement le Google store et l’Apple store.

Mais ce n’est pas une fatalité ! Voilà donc comment faire sous firefox (version 52.3.0) sous linux, mais ça doit très probablement être similaire sous windows. Dans le champ URL on se place d’abord sur son compte perso instagram, puis on ouvre l’outil développeur (Outils->Développement web->Outils de développement). Cela donne quelque chose comme cela.

On clique sur l’icône qui ressemble à un mobile, on peut arriver au même endroit à partir d’Outils->Développement web->Vue adaptative, et voilà le résultat:

Le truc est de mettre dans le champ Agent utilisateur personnalisé un user agent correspondant à un mobile, histoire de tromper Instagram et de faire passer le PC sous firefox pour un bête mobile. De mon côté j’ai mis le user agent de mon Lenovo B qu’on obtiendra en surfant sur un site qui renvoie le user agent comme celui-ci. Une fois fait, on retrouve donc bien le bouton pour uploader les photos comme sur un mobile.

J’en profite donc pour vous signaler l’existence de mon compte instagram sur lequel je posterai de temps à autres les photos que j’estime pouvoir être partagées.

KeePassX coffre fort à mot de passe

J’avais présenté précédemment, dans cet article, un coffre fort à mot de passe. Il était basé sur un fichier chiffré et partagé avec GnuPG. Cette méthode avait l’inconvénient d’être peu conviviale et peu évolutive, c’est à dire que c’est assez lourdingue de faire des modifications au fichier. Du coup je suis passé à KeePassX qui tout en présentant un excellent niveau de sécurité et bien plus convivial.

Le principe est de stocker l’ensemble des mots de passe dans une base de donnée unique gérée par KeePassX et qui sera accessible avec un mot de passe principal. La base de données est chiffrée avec les algorithmes AES ou twofish en utilisant une clé de 256 bits et peut être partagée en lecture et/ou écriture (principe des droits UNIX).

Il est bien évident que le mot de passe principal doit être plutôt costaud. A ce sujet vous avez sans doute lu dans la presse (ici et par exemple) qu’il n’est pas vraiment nécessaire voire utile d’avoir un mot de passe compliqué super long avec des caractères spéciaux tellement compliqué qu’on le note sur un post-il qu’on colle sous le clavier (voire sur l’écran).  L’auteur initial de ces recommandations encore largement diffusées dans le monde, Bill Burr, affirme s’être trompé. Il les a rédigées dans l’urgence, sous la pression, et sans aucune base scientifique et technique et surtout sans prendre en compte le facteur humain. Au final les mots de passe choisis sont reproductibles et donc crackables, le a est remplacé par @ et à chaque modification de mot de passe on se contente d’incrémenter un chiffre par exemple. Qu’est-ce qui est donc préconisé ? Plusieurs études universitaires montre que l’association de plusieurs mots (en minuscule avec des espaces entre chaque) donnait des mots de passe bien plus difficiles à déchiffrer qu’un mot de passe compliqué avec des majuscules, minuscules et des caractères spéciaux.

En plus du mot de passe principal vous avez la possibilité de définir un fichier-clé pour accéder à la base qu’on pourra détenir sur une clé USB par exemple (voir par ). Pour le reste l’utilisation est assez simple est très intuitive, on pourra se référer à ce guide.

 

Launchpad Novation MK2 et linux

Sous la pression de mon artiste de fille j’ai acheté un launchpad Novation MK2, il est certes fourni avec une version allégée de la suite logicielle d’Ableton, mais mon objectif est quand même de le faire fonctionner sous linux. Au fait un launchpad c’est quoi ? C’est une sorte de tablette généralement carrée avec une matrice de boutons 8×8 pour la MK2.  Elle permet d’associer un sample à chaque bouton, de lancer des commandes pour contrôler un mixer par exemple pour un travail de création ou de performance live. Des artistes comme Jain en sont friands, d’ailleurs sur cette vidéo on peut la voir s’en servir en live dans une version bien plus évoluée que le MK2.

Bref revenons à Linux, giada et luppp sont sans doute les logiciels qui se rapprochent le plus d’Ableton, malheureusement pour l’instant je n’ai pas réussi à les faire prendre en compte le launchpad Novation MK2. Seul le logiciel de DJ Mixxx reconnait parfaitement le launchpad, mais son utilisation n’est pas vraiment adaptée au final et on lui préfèrera nettement un outil de console DJ classique.

On trouvera des détails sur l’installation du launchpad avec Mixxx sur la page Funix sur l’installation des logiciels de Musique Assistée par Ordinateur.

Continuer la lecture de Launchpad Novation MK2 et linux

Passage à kdenlive 17.04.3

Je suis passé au logiciel de montage vidéo kdenlive dans sa version 17.04.3, c’est surtout une version avec des corrections de bogues qui n’apporte pas d’évolution sensible. Comme d’habitude, je préfère partir des sources et tout reconstruire pour bénéficier des optimisations et de toutes les options, on trouvera par ici le détail de la compilation. Ce n’est pas très sorcier et je réponds à tous les mails en cas de besoin.

J’en ai surtout profité pour mettre à jour mon tutoriel sur le montage vidéo avec kdenlive vu que maintenant le logiciel est correctement francisé et on ne voit plus trace d’un mélange de franglais.

Tant qu’à faire j’ai mis à jour mon site FUNIX, voilà les dernières modifications:

page divers
– page trucs et astuces, mise à jour des astuces liées aux logiciels libres de mon blog
– page ma config, suite mise à niveau vers Mageia 6

pages multimedia
– page media center avec kodi passage à la version 17.3 krypton
– page outils de base pour la vidéo, passage à faad 2.8.0, x264-snapshot-20170715-2245, x265 2.5, frei0r 1.6.1, vid.stab 1.1.0, movit 1.5.1, eigen 3.3.4 et libepoxy 1.4.3
– page conteneur vidéo, passage à mkvtoolnix 13.0.0
– page lecteur vidéo, passage à live.2017.06.04, passage à vlc 2.2.6 et xine-lib-1.2.8
– page montage vidéo, passage aux logiciels de montage vidéo kdenlive 17.04.3, LiVES 2.8.7, Openshot Video 2.3.4 et du logiciel de composition 3D blender 2.78c
– page outils audio divers, passage à MusicBrainz Picard 1.4.2 outil pour pouvoir taguer automatiquement les fichiers mp3
– page tutorial montage vidéo avec kdenlive, passage à kdenlive 17.04.3 francisé