For my US visitors

I’m surprised to see that my blog is attracting more and more US visitors. I wonder who are these visitors, are they only french people living in the land of Uncle Sam, or some students who want to improve their french, perhaps only US people who are curious to discover live of a common cheese eating surrender monkey ?

Whatever they are, I’m glad that the audience of this blog goes beyond the french borders, and particularly to USA, which is a country I have always appreciated.

On the USS Constitution in Boston

Windsurf in Hookipa on Maui Island (Hawaii)

Please don’t hesitate to interact with me, it’s not a problem for me to translate some posts.

Perte de ma GoPro

Je suis sorti hier en planche à voile du côté du spot de Tréompan. Il y a du bon et du moins bon.

Pour le bon c’était soleil, vague, vent et température plus que correcte. J’étais le premier planchiste à l’eau dès 8h15, avec une 4.7 étarquée à mort, les conditions étaient au top avec des vagues pas trop méchantes mais d’une taille suffisante pour envoyer des longs surfs et avec des bonnes rampes pour sauter. J’en ai même vu un qui tentait des doubles loop. Pas mal de monde sur l’eau, sans toutefois qu’on se gène. En bref, j’ai eu de très bonnes sensations pendant les deux heures qu’a duré ma session. Si ce n’est la température de l’eau on se serait cru à Hawaï.

Pour le moins bon, j’ai perdu ma GoPro. Elle était fixée sur le nez du flotteur avec la fixation surfmount. A un moment une grosse vague s’est fracassée sur moi, la fixation a cassé net, la GoPro pendouillait accrochée à la dragonne de sécurité. Pas beaucoup d’alternatives s’offraient à moi, je rentrais tel quel en serrant les fesses en espérant que ça tienne ou je tombais à l’eau dans les déferlantes pour la récupérer au risque d’exposer mon gréement et de l’exploser dans les déferlantes. J’ai choisi l’option 1, alors qu’il me restait plus que quelques centaines de mètres à parcourir le bout de la dragonne a cassé lui aussi. J’ai quand même continué à naviguer même si le cœur n’y était plus.

Je suis revenu par marée basse le soir vers 19h au soleil couchant, j’ai quadrillé le secteur, j’avais l’air fin, seule dans la nuit, avec ma lampe frontale les pieds dans l’eau jusqu’au genoux pour essayer de la retrouver. Bien que je fus pile à l’endroit où je l’ai perdue, j’ai été incapable de la retrouver, autant dire que c’était chercher une aiguille dans une botte de foin.

Comme je peux difficilement m’en passer, je vais commencer à regarder le nouveau modèle. Par contre je retiens qu’il faudra que je mette en place une double sécurité.

Galerie photo Uruguay

Et une galerie photo de plus avec quelques photos de l’Uruguay. A vrai dire je n’ai pas vu grand chose de ce pays, si ce n’est la capitale Montévidéo et le Saint Tropez local, à avoir Punta del Este. J’ai trouvé la capitale franchement défraichie avec des vieilles demeures qui doivent dater du début du 20ème siècle qui ont certainement dû être très jolies, elles sont maintenant dans un état pitoyable et c’est bien dommage. Les belles années sont derrière elle. Bref, je n’ai pas trouvé beaucoup de charme à cette capitale d’Amérique du sud si ce n’est ces belles plages qui longent le Rio de la plata. Cet embouchure est célèbre pour avoir été le lieu d’une bataille navale au tout début de deuxième guerre mondiale, en décembre 1939, qui s’est terminée par le sabordage du cuirassé allemand Admiral Graf Spee. L’épave se trouve toujours à l’endroit même où le navire a coulé à une trentaine de mètres à peine de profondeur et à moins de 2km à vol d’oiseau de Montévidéo. Seules les superstructures supérieures ont été enlevées car elles présentaient un risque pour la navigation, d’ailleurs on peut observer à l’entrée du port de Montevideo le télémètre de visée du Graf Spee qu’on distingue nettement sur les photos d’époque.

Télémètre du cuirassée Graf Spee

Sinon il existe un projet un peu fou pour renflouer le Graf Spee, on peut trouver des infos par ici. Cela dit les suédois ont bien réussi à renflouer le Vasa vaisseau du XVIIème siècle, alors pourquoi pas, ça aurait de la gueule un cuirassé allemand, mais bonjour le budget pour l’opération et ensuite pour le maintenir à flot « financièrement » !

Autre curiosité en Uruguay, l’abondance de voitures françaises notamment certaines qu’on ne voit même plus sur les routes françaises, comme cette camionnette Citroën type H.

Citroën type H sur une route de l'Uruguay

Pour la suite des photos, c’est par .

La vieillerie me guette

Sortie planche à voile cette aprem du côté de la côte nord Finistère dans des conditions bien sévères, température sous abri de 4°, eau glaciale et un vent pas franchement régulier et des bonnes grosses vagues.

15-01-30-sortie-pavAlors que j’aurais navigué jusqu’à plus soif ou du moins jusqu’à que le froid ait eu raison de moi, je me suis épuisé en nageant après mon matériel après avoir été balayé par une vague comme un fétu de paille. Tenter vainement de nager entre deux séries de vague qui vous submergent et vous maintiennent sous l’eau pendant des secondes qui paraissent interminables alors qu’on voit s’éloigner son matériel inexorablement et qu’on a l’air de stagner, visiblement il semblerait que ça me fait de moins en moins marrer. Malgré une petite pause sur le bord je n’ai pas retrouvé la forme nécessaire et l’envie pour ce genre de condition, j’ai préféré prudemment plier bagage. On va mettre ça sous le compte d’une méforme.

En attendant voici ma première vidéo de l’année de navigation avec trois positions différents de GoPro, l’une en tête de mât, l’autre sur le nez du flotteur et enfin sur le casque. Le montage est fait comme d’habitude avec kdenlive. J’ai essayé d’innover en essayant de calquer l’enchaînement  des séquences avec le rythme de la bande son, pas facile à faire et en plus ça rallonge beaucoup le montage qui est déjà assez long. Voilà ce que ça donne:

Musique assistée par ordinateur sous linux

J’ai mis à jour les différentes bibliothèques et outils pour faire de la MAO (musique assistée par ordinateur) sous linux. Ca se passe par ici, sur ma page dédiée de mon site funix. Ça faisait un bout de temps que je ne l’avais pas fait et il était temps que je profite des dernières évolutions. A vrai dire ce n’est pas vraiment moi qui en profite car je suis un bien piètre musicien et un chanteur de salle de bain. C’est plutôt ma fille qui est une adepte du séquenceur multi piste audio/MIDI Rosegarden avec lequel elle compose ses musiques, principalement avec un piano numérique et la voix. Ses compositions se trouvent sur sa page soundcloud. Voici sa dernière :

Pour cela j’ai donc monté un très modeste studio doté d’un micro basique, d’une guitare électrique Yamaha et d’un piano numérique Thomann le tout branché via une mini table de mixage Xenyx 302 USB et une interface Behringer V-AMP3.

Rosegarden n’est pas le seul outil permettant de faire des compositions, Ardour est également très puissant mais jusqu’à présent il avait certains manques qui m’empêchaient d’aller aussi loin que Rosegarden. Nul doute qu’avec la dernière version, il est arrivé au moins au même niveau que Rosegarden. Quant aux autres séquenceurs, comme MusE, Qtractor ou Linux Multi Media Studio (LMMS), ils me semblent en retrait.

Pour en revenir à mes modifications, dans le détail j’ai rajouté la présentation de l’installation des bibliothèques portaudio et aubio, la mise à jour des bibliothèques suil 0.8.2, serd 0.20.0, sord 0.12.2, LV2 1.10.0, sratom 0.4.6 et lilv 0.20, ainsi que des outils jack 1.9.10, QjackCtl 0.3.12, Audacity 2.0.6, de la boîte à rythme Hydrogen 0.9.6, de l’outil de console DJ  pour Hercules Mixxx 1.11.0, du synthétiseur Qsynth 0.3.8 et des différents séquenceurs de haut niveau comme MusE 2.2, LMMS 1.1.1, Ardour 3.5.403, Qtractor 0.6.4 et Rosegarden 14.12.

Enregistrer sur un PC les films d’une box internet la suite

Après mon premier article qui expliquait comment récupérer sur PC les films enregistrés sur une box internet, je me suis attelé à la création des fichiers MP4 à partir des enregistrements de mon boîtier Avermedia Game Capture II. Ces fichiers se caractérisent par la présence de publicité, de début et de fin qui ne correspondent pas toujours parfaitement à ceux du film et éventuellement de bandes noires disgracieuses. J’ai fait un premier essai avec le logiciel de montage vidéo kdenlive, mais honnêtement ce n’est pas l’idéal notamment pour recadrer toute la vidéo pour supprimer les bandes noires. La création d’une vidéo de 1h30 m’a pris 4h sur mon i5-8Go de RAM. Je me suis alors tourné vers avidemux qui est bien plus adapté à ce genre de manip. On peut recadrer (crop) l’image comme il faut facilement et il dispose des outils nécessaires pour couper les parties indésirables au début, à la fin et les publicités. Pour une création d’un fichier au format MP4 (codec H264) de 1h30, ça m’a pris 1h, ça change des 4h de kdenlive, pour un très bon résultat.

J’en ai profité pour mettre à jour la page sur mon site funix sur le transcodage. A noter que j’ai rajouté un truc qui marche très bien pour copier un DVD (à des fins de copie privée bien entendu) avec mencoder fourni avec le lecteur vidéo MPlayer. Il s’agit de passer par une première étape de création d’un fichier VOB (exemple de copie de la piste 52) :

mplayer  dvd://52 -nosub -dumpstream -dumpfile fichier.vob

Il suffit ensuite de compresser le fichier en utilisant par exemple ffmpeg et le codec H264 avec un facteur de qualité fixé à 20 et le conteneur vidéo Matroska.

 ffmpeg -i fichier.vob -acodec libmp3lame -aq 4 -vcodec libx264 -crf 20 -threads 0 fichier.mkv

Voilà une copie d’écran d’avidemux en plein rendu.

A noter que par défaut le boîtier Avermedia Game Capture II insère un logo en haut à gauche des enregistrements, ce logo est désactivable dans les options. Attention également à ne pas jouer avec la télécommande de la box pendant l’enregistrement car sinon on peut voir l’affichage du réglage du volume ou ce genre de choses, c’est difficilement rattrapable ensuite.

Navigation dans les vagues

A la faveur de l’avis de grand frais, vamos à la playa ! Direction la côte nord et le spot de Tréompan cette aprem. Je sais pas trop si c’était le meilleur choix, on n’a jamais vu la bascule d’ouest prévue par la météo, le vent est resté sud-ouest et donc super rafaleux, par contre avec un vent plutôt off, les vagues d’un bon 1,5m étaient très propres et super agréables à surfer. En début d’aprem à mi marée, ça le faisait avec ma voile Simmer Icon de 4.2, par contre au fur et à mesure que la mer montait ça devenait de plus en plus galère à franchir la barre, j’ai changé contre ma 4.7 mais ça ne m’a pas empêcher de me retrouver à barboter à plusieurs reprises dans les déferlantes en attendant la rafale salvatrice. J’ai bien cru par moment que je ne franchirai jamais la barre et que j’allais finir avec un mât cassé et une voile explosée, d’autant qu’à un moment j’avais mis mon harnais équipé du bras pour déporter ma gopro dans mon dos, avec le poids supplémentaire, j’avais l’impression d’avoir une enclume dans le dos qui ruinait tous mes efforts au waterstart ! Je m’en suis vite débarrassé.
Bon globalement ça reste quand même très positif, il faisait pas froid, j’ai envoyé des superbes surfs et j’en suis pas peu fie. Le preuve en image: 15-01-03-sortie-treompan

Première navigation de l’année

J’ai lancé mon compteur de sortie de planche à voile cette après midi, l’avis de grand frais a fait pshit et finalement il n’y avait qu’un bon 5 bft bien établi orienté sud sud-ouest. Bref pas folichon et pas de quoi mouiller la carène sur la côte. Je me suis donc rabattu sur la rade de Brest et son spot en ville du Moulin Blanc. Vu le vent faiblard, j’ai hésité pour mettre ma 6.5 mais finalement j’ai gréé mon XO sails shark de 5.7. J’ai bien fait même si j’ai globalement manqué de puissance tout le long. Ça m’a permis de tester mon nouvel aileron suite à l’arrachage du précédent, je pensais qu’on ne trouvait plus d’aileron de slalom/freeride en boîtier US box, j’avais tort. J’ai acheté un Select FX Free Carve en taille 29cm qui va à merveille avec mon vieux flotteur.

select-fx-freecarveCompte tenu des conditions  assez limites, j’ai eu comme l’impression que je partais bien plus vite au planning et que je le gardais plus longtemps, par contre pour la remontée au vent, j’aurais apprécié plus de vent pour pouvoir en juger. Maintenant il va falloir que je teste avec la voile de 6.5 pour réellement voir la différence par rapport à mon ancien aileron Tribord freeride en G10 de 28 cm.

Et voilà ce que ça donne pour la trace GPS :

session-1-1-15Une trentaine de kilomètres parcourus en 1h20 avec des pointes de vitesse modestes dépassant les 20 nœuds.

Sorties planche à voile – bilan 2014

Hier j’ai sans doute fait ma dernière sortie en planche à voile / windsurf / funboard de l’année 2014. J’ai manqué de courage pour profiter de la marée haute du matin et des vagues, j’y suis donc allé l’aprem profitant d’un temps magnifique avec grand soleil, eau turquoise, avec quand même des températures bien frisquettes. J’ai été surpris par la force du vent il y avait un bon 20 noeuds bien établi, quelques kiteux et j’étais le seul plancheux. Légèrement surtoilé en 5.7 comme il faut pour filer plein pot sans problème de relance en sortie de jibe, jusqu’à ce que… j’envoie un jibe full speed un peu trop près des cailloux, je m’en prends un en pleine courbe alors que je suis encore au planning, j’ai fait une magnifique culbute et je me retrouve évidemment stoppé net, aileron arraché de son support. Fin de la session vu que je n’avais pas pris d’autres ailerons de rechange (ça m’apprendra). dommage les conditions étaient sympathiques et l’eau bien transparente, c’est d’autant plus impardonnable qu’on voyait bien le fond.
La trace GPS avec le stop qui marque ma rencontre inopinée avec le caillou.

Image

Je me rends compte que j’ai jibé à plusieurs reprises dans la zone caillouteuse sans soucis. Depuis des années que je navigue là bas je croyais connaitre le moindre caillou. Maintenant il va falloir que je parte à la recherche d’un aileron de slalom/freeride de 28cm en boîtier US box et ça ne va pas être simple car visiblement on en construit plus, il ne me reste plus que le marché de l’occasion.

C’est sans doute ma dernière sortie de l’année, niveau statistiques cela donne donc 41 sorties au total dont:

  • 15 sorties en flotteur de vague (now wave 255 76l ou RRD Cult fifty)
  • 28 sorties en flotteur freeride (bic KPR 8’5 » 88l)
  • 14 sorties en Tribord RC5 6.5
  • 15 sorties en X.O sails shark 5.7
  • 10 sorties en tribord wsix 4.7
  • 4 sorties en Simmer Icon 4.2
  • 3 sorties en wave comanche 4.0
  • 2 sorties en naish session 3.4

sachant que pour une sortie je peux changer de flotteur et de voile. Niveau fréquentation des spots :

  • 23 Tréompan  (Lampaul Ploudalmézeau)
  • 12 Moulin Blanc (Rade de Brest)
  • 4 dunes de sainte marguerite (Landéda)
  • 2 blancs sablons (Le Conquet).

Le reste du carnet de session est par ici. Et voilà une dernière photo pour illustrer les navigations de cette année.

session-22-3-14

Enregistrer sur un PC les films d’une box internet

Comme beaucoup de monde j’ai une box internet dont je tairai la marque qui me permet de visualiser la TV via internet et qui dispose d’un disque dur pour enregistrer les programmes dont les films. Seul soucis, je ne peux visualiser les enregistrements que sur la TV via la box, pas moyen de les récupérer pour les stocker sur un PC par exemple.  J’ai bien essayé de démonter la box, récupérer le disque pour le brancher sur un PC, mais il n’y a rien à faire, il est protégé de telle sorte que même sous linux on ne puisse le monter et récupérer les fichiers qui sont stockés dessus. Je trouve ça plutôt frustrant alors qu’on pouvait très bien faire des copies privées du temps de la K7 VHS.

En farfouillant sur le net, j’ai vu que la plupart des box protègent leur contenu de la copie au moyen du protocole HDCP. En fait il existe au moins une astuce pour contourner cette protection mais ça nécessite un minimum d’investissement. Tout d’abord, il faut acheter un splitter HDMI et pas n’importe lequel car il doit pouvoir faire sauter la protection HDCP, par exemple le HDelite hdmi splitter 3D 2 ports fait ça très bien, on le trouve sur amazon pour 30€. Ensuite il faut un enregistreur de flux HDMI, il existe des cartes PC qui font ça ou des boitiers indépendants. Pour une question de commodité et d’éviter d’avoir à placer un PC près de la TV, mon choix s’est porté vers l’AVerMedia game capture HD II disponible également sur amazon à 130€. Comme son nom l’indique il est prévu pour les gamers de Xbox 360, PS3 ou Wii U qui immortalisent leurs parties pour ensuite les diffuser sous youtube. Il marche également très bien avec cet usage détourné. Pour le branchement cela ressemble à ça :

avermediaLes espèces d’asticot noir sont censées représenter les câbles HDMI , le machin noir en bas à gauche représente la box internet. Quand l’AVerMedia est éteint (mais branché) le signal de la box part directement vers la TV. Quand il est allumé on peut accéder à son menu directement sur la TV à partir d’une commande présente sur la télécommande qui est fournie avec. La façade ressemble à ça:

avermedia-facadeL’AVerMedia est fourni sans disque dur (compatible SATA), mais on peut enregistrer sur un disque externe ou une clé USB à brancher en façade. Je préfère cette dernière solution car le transfert sur mon serveur de fichiers se fait par ce moyen. J’utilise un disque de 250Go en USB2.0 et formaté en NTFS. Pour lancer un enregistrement il suffit d’appuyer sur le bouton REC, puis de réappuyer dessus pour le stopper, ensuite après avoir éteint l’AVerMedia, on récupère le disque dur externe qu’on branche sur un PC pour récupérer le contenu.

Seul petit regret, l’AVerMedia dispose d’une connexion réseau qui permet notamment de pouvoir rediffuser les enregistrements directement sur un compte youtube, mais on ne peut pas y accéder via le réseau.