Coffre fort à mots de passe

On doit manipuler de plus en plus de mots de passe, ceux qui servent pour accéder à des sessions logicielles, aux sites ou  à des périphériques divers. Certains sont beaucoup plus sensibles que d’autres comme ceux pour accéder aux comptes bancaires par exemple. Il est évidemment fortement déconseillé de placer vos mots de passe sur le « cloud » ou de faire confiance à je ne sais quel site ou même à votre navigateur pour stocker les mots de passe surtout s’ils sont stockés sur internet, c’est le meilleur moyen de se les faire pirater, le stockage local qu’on maîtrise est conseillé pour une meilleure sécurité.

Partant de ce constat, mettre les mots de passe en clair dans un fichier n’est pas non plus la meilleure solution. Une solution simple consiste à créer un fichier texte contenant vos mots de passe et de chiffrer le tout avec GnuPG. Cela donne cela:

gpg2 -sear olivier motpasse.txt

quelques commentaires

s pour certifier, en effet comme votre clé est publique n’importe qui pourrait se faire passer pour vous en vous empruntant votre clé publique, dans ce cas il faut passer par l’étape de certification des clés publiques pour déchiffrer les données.
e pour chiffrer,
a pour créer un fichier .asc prêt à être envoyé en fichier attaché par email
r suivi du destinataire du message, en l’occurrence moi même

maintenant dans mon fichier .bashrc, je rajoute l’alias suivant

alias coffre=’gpg2 -d /home/olivier/Documents/motpasse.txt.asc’

je supprime évidemment le fichier motpasse.txt et on évitera d’oublier la passphrase qui permet de débloquer l’archive. Il suffit ensuite de taper coffre pour visualiser les mots de passe.

That’s all folks !!

2 réflexions sur « Coffre fort à mots de passe »

  1. Sinon il y a KeePassX qui n’est pas mal non plus… Il permet plus de possibilités qu’un simple fichier texte.

  2. Bonjour. J’utilise bcrypt pour le même travail avec l’option -o je peux consulter mon fichier l’afficher dans ma console et ne pas garder de trace dans mon historique. Avec gpg je ne suis pas sur d’un résultat identique. Tu n’expliques pas non plus comment tu ajoutes des mots de passe ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vérification anti robot *