Lotus notes vs Thunderbird 3

Thunderbird 3 vient de sortir avec grand bruit, on l’annonce comme un outil professionnel pour preuve la Gendarmerie a financé une partie du développement de cette nouvelle version en y faisant intégrer des fonctionnalités liées essentiellement à la sécurisation des échanges. Il se trouve qu’au boulot j’utilise Lotus Notes comme client de messagerie, au début je pestais contre cette usine à gaz d’autant que j’ai toujours utilisé Thunderbird et ses prédécesseurs (Netscape Mail, puis Netscape Messenger,  Mozilla Messenger et enfin Thunderbird). Avec le recul, je me rends compte qu’il y a un tas de fonctionnalités hyper pratiques de Notes qui n’existent absolument pas sous Thunderbird. Avec le temps ces fonctionnalités se révèlent vite indispensables. J’espérais qu’avec la sortie d’une version majeure comme Thunderbird 3, on s’approcherait de Notes mais on en est très très loin et c’est bien dommage.

Alors si un développeur de Thunderbird passe par là, voilà ma liste au père noël des fonctionnalités que je souhaiterais voir implémentées :

– une fonction d’archivage digne de ce nom et non pas ce ridicule répertoire marqué Archive. Sous Notes, on peut créer autant d’archives que l’on souhaite et y déplacer des mails mais également des dossiers de mail complets. Et surtout on peut les détacher de la base courante et les sauvegarder ensuite en tant que fichier sur un support de son choix. Ces fichiers peuvent ensuite être réintégrés dans Notes dans une arborescence particulière.

– une fonction de recherche digne de ce nom, certes les fonctions de recherche ont été améliorées avec la version 3, mais ça reste très loin du niveau de Notes, d’autant que ce dernier dispose d’une fonctionnalité de langage de script très puissante.

– une fonctionnalité de réplique. Actuellement mon serveur de mail sous sendmail est placé sur mon serveur, j’ai plutôt l’habitude d’utiliser mon portable y compris pour la messagerie, en d’autres termes quand le serveur est éteint (la plupart du temps), je ne peux pas utiliser mon mail (voir par ici la présentation de ma configuration matérielle et logicielle). Je ne souhaite pas déplacer ma base Thunderbird sur mon portable car je ne bénéficie pas des sauvegardes régulières que j’ai mises en place sur mon serveur. Il se trouve que sous Notes, il existe une fonctionnalité de répliques, c’est à dire que la base mail se trouve généralement sur un serveur, par contre il est possible de se créer une copie locale (réplique) pour pouvoir travailler offline. Notes gère ensuite les problèmes de synchronisation entre la réplique et la base de référence une fois que le PC est à nouveau connecté.

– une sécurisation renforcée. Certes encore une fois avec Thunderbird 3 il y a des progrès, mais avec Notes on peut aller beaucoup plus loin pour par exemple donner accès à sa base de mail à certaines personnes ou groupes, pour donner des délégation, ou pour fixer certains droits sur un mail (droit de recopie, droit de rediffusion, etc.).

– un langage de script permettant comme sur Notes (notion d’agent) de réaliser certaines actions sous certaines conditions.

Quand Thunderbird intégrera tout ça, on pourra vraiment dire qu’il se hisse au niveau des solutions professionnelles dignes de ce nom.

Une réflexion sur « Lotus notes vs Thunderbird 3 »

  1. la fonction calendrier (Lightning) n’est pas compatible avec cette version…dommage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vérification anti robot *