Archives de catégorie : Ma vie

Archos TV+ et terminal Orange le retour

Avec le recul j’ai des griefs supplémentaires suite à l’utilisation de l’archos TV+ et du terminal Orange Samsung SHD 85.

Commençons par ce dernier, il vaut mieux éviter de zapper sinon c’est plantage assuré, par ailleurs déjà que le boot est super long, il suffit qu’il y ait une petite lenteur dans le réseau pour qu’il refuse de se lancer. J’ai toujours du mal à me faire à l’absence de Canal + même si je n’étais pas abonné, j’appréciai les émissions en clair. Je comprends qu’avec le conflit entre Canal + et Orange je ne suis pas prêt de voir débarquer cette chaîne sur le bouquet d’Orange. A part ça, la VOD marche plutôt pas trop mal, même s’il faut prévoir à l’avance de visionner un film car la récupération peut prendre quelques heures.

Concernant l’Archos TV+, c’est bourré de verrous logiciels ! Pas moyen de lire un fichier enregistré sur l’Archos sur un PC, de même pas moyen d’enregistrer une vidéo issue de la VOD (cela dit cela ne m’étonne à moitié). Et il faut reconnaître que le surf sur internet à partir de l’Archos n’est pas génial, c’est super lent et peu ergonomique donc inutilisable. Bref c’est loin d’être la panacée.

Disque dur multimedia Archos TV+

Profitant des soldes j’ai échangé mon disque dur multimedia Maxell Casamax qui avait un certain nombre de défauts (voir le post que je lui ai consacré) contre un archos TV+ à  149€ acheté sur cdiscount, dans le même temps j’ai aussitôt mis en vente sur ebay mon casamax. Niveau branchement, il est connecté en entrée vidéo/audio à  mon décodeur TV Orange Samsung SHD 85 et en sortie à un ampli Eltax qui renvoie la vidéo vers ma bonne vieille télé à  écran cathodique. Concernant le réseau il est connecté en ethernet à un point d’accés WIFI D-Link DAP 1160 lui même connecté un routeur US Robotics qui se trouve à  l’étage, ce dernier étant connecté à la livebox également à l’étage (j’ai déconnecté le wifi sur celle-ci, il est peu fiable et d’une portée ridicule). J’ai également connecté le décodeur Orange au point d’accès par ethernet, j’ai donc mis de côté mes adaptateurs CPL qui étaient sujets à des perturbations électromagnétiques diverses, ça a résolu du coup les problèmes cités dans ce post. Ca paraît un peu compliqué mais un jour je ferai un petit schéma pour présenter tout cela. J’ai du procéder à  la mise à  jour du firmware de l’archos, sans quoi pas moyen de se connecter.

Les fonctionnalités sont tout simplement bluffantes

– enregistrement TV, j’ai accès à un guide des programmes et je peux programmer des enregistrements, pour l’instant cette fonctionnalité n’est pas pleinement fonctionnelle car je n’ai pas encore trouvé le code IR du décodeur d’Orange. Je peux toutefois lancer des enregistrements manuellement. L’Archos dispose ensuite d’outils de montage pour conserver que la partie de l’enregistrement intéressante.

– possibilité de balader dans l’arborescence des PC sur le réseau et de lancer des fichiers vidéo, audio ou photos. Sous linux, il faut activer un serveur samba et mettre en partage les répertoires qui vont bien.

– possibilité de télécharger des fichiers audio, vidéo et photos sur l’Archos. Pour cela sous linux il faut avoir installer le package smbclient, le transfert se passe simplement par konqueror (il suffit de mettre dans le bandeau smb://adresse-IP-de-larchos).

– par défaut on dispose d’un portail internet permettant d’accéder à certains services (achats en ligne, vidéo à  la demande, ou la chaîne de clips NRJ Hits en streaming).

– en achetant le plugin WebTV et WebRadio, on peut accéder aux webradio et webtv disponibles sur internet. C’est un service que j’attendais depuis longtemps.

– en achetant le plugin WebBrowser on peut surfer sur internet ! J’ai particulièrement galéré pour installer les 2 plugins (un peu moins de 50€ au total), et au bout d’une demi heure, c’est tombé en marche et il a bien voulu les prendre en compte, mais je serai incapable de dire ce qui a coincé et comment j’ai réussi à y remédier tellement j’ai fait des manips !

Par ailleurs il dispose également du wifi mais j’ai fait le choix d’une connexion ethernet classique. Les moins, pour l’instant je ne vois que l’impossibilité de lire les divx qui ont été encodés dans un grand format.

archos TV+

J’ai pris cette photo lors d’un surf (sur funix.org bien évidemment), l’archos TV+ est la boîte blanche en position centrale, on peut voir sa télécommande devant avec son mini clavier et le bouton rond en haut à gauche qui fait office de souris, complètement à droite le point d’accès Wifi.

Changement de terminal TV

L’autre jour j’ai été démarché par Orange, en tant que client bien que payant pour avoir la télévision je ne pouvais en disposer étant trop loin du central (4km). J’ai donc appris qu’Orange propose maintenant de pouvoir disposer de la télévision en passant par le satellite et non par l’ADSL classique, pour le même prix évidemment. J’ai donc souscris à ce service et reçu le terminal TV il y a quelques jours.

Il se présente sous la forme d’un boîtier blanc muni sur la façade arrière des prises suivantes (de gauche à droite):

  • Entrée prise antenne hertzienne
  • Sortie prise antenne hertzienne
  • Entrée prise satellite
  • prise RJ45 pour livebox
  • prise USB (?)
  • Sortie SPDIF
  • Sortie HDMI
  • 2 prises PERITEL

La référence est TV SHD 85. A noter qu’on peut trouver dans la boite l’énoncé de la licence GPL, il semblerait qu’il tourne avec un linux embarqué. Pour le branchement il est nécessaire de pointer la parabole vers Hot Bird et de le connecter à la livebox. Je retrouve ainsi les chaînes gratuites de la TNT. Par rapport à mon ancien terminal TNTSAT sagem ISD74, les plus:

  • vidéo à la demande (avec disque dur pour pouvoir visualiser dans les 7 jours)
  • compatible haute définition
  • possibilité de s’inscrire à différentes formules de bouquets de chaînes

Les moins:

  • il met des plombes à se lancer
  • il faut obligatoirement être connecté à la livebox pour qu’il puisse se lancer même si elle ne sert à rien la plupart du temps
  • j’ai perdu canal plus, plus moyen de regarder les émissions en clair !
  • pas moyen de trier les chaînes comme je pouvais le faire avec l’ISD74
  • pas de mosaïque ou de listes avec les chaînes en miniature

Mon problème est que la livebox se trouve à l’étage et ma TV au rez de chaussée, j’ai donc investi dans un couple d’adaptateur CPL bewan powerline E85. A vrai dire je suis assez déçu, je rencontre des problèmes de compatibilité électromagnétique, la livebox et un des adaptateurs se trouvent dans une mezzanine où j’ai monté un sous réseau de 3 machines. La liaison marche très bien quand les ordinateurs sont éteints, mais quand ils sont allumés le ping s’écroule totalement, je ne peux même plus lancer le terminal TV. Je dois encore faire des tests pour déplacer l’adaptateur, au pire je laisserai tomber pour investir dans une borne d’accès wifi.

Ddécodeur TV SHD 85

Pour ceux qui se demandent pourquoi je ne suis pas encore chez Free, je vous invite à lire ce post.

Gadgets de geek

Je tiens à vous montrer mes deux derniers achats du domaine du gadget. Pendant longtemps j’ai considéré les GPS embarqués comme des purs gadgets sans réelle utilité, jusqu’au jour où au volant d’une voiture de location le provincial que je suis a traversé tout Paris d’est en ouest comme une lettre à la poste grâce à ce merveilleux petit instrument. Du coup j’ai investi il y a quelque temps à la faveur d’une promo sur le net dans un GPS MyGUIDE 3100 et je dois reconnaître que c’est un atout très appréciable quand on circule dans les coins qu’on ne connaît pas.

Maintenant avec le recul bien que ce GPS ait les avantages suivants

  • bas coût
  • carte de l’Europe
  • simple d’utilisation

je lui trouve les défauts suivants:

  • gestion des adresses calamiteuses, par exemple il est impossible de supprimer une adresse enregistrée ou la modifier sans avoir à supprimer l’ensemble des adresses
  • pas de possibilités de mettre à jour les cartes (avec position des radars) gratuitement, les mises à jour coûtent quasiment aussi chères que l’appareil lui même
  • quand l’appareil n’a pas servi pendant une semaine il perd toute sa configuration
  • la voix confond parfois la droite et la gauche !

Bref, pour son remplaçant je pense que je m’orienterai certainement vers une marque style TomTom qui a fait ses preuves.

Gadgets de geek

Sinon j’ai une voiture qui dispose d’un lecteur radio-CD intégré dans le tableau de bord, il m’est impossible de le changer, or ce lecteur n’est pas compatible MP3. Pour pallier à cet état de fait j’étais obligé de graver des CD musicaux classiques, comme ça devient quelque peu lourdingue, j’ai acheté sur ebay pour moins de 4euros (7 euros de frais de port), un lecteur de carte SD qui permet de diffuser sur les ondes radio des MP3, il suffit ensuite sur la radio de la voiture de se caler sur la fréquence du lecteur et le tour est joué ! Ce lecteur dispose même d’une petite télécommande. J’ai complété le dispositif en achetant toujours sur ebay un adaptateur 220V/prise allume cigare pour pouvoir l’utiliser à la maison. Petit bémol, il faut reconnaître que ce n’est pas de la haute fidélité et que la qualité CD même issue de MP3 reste supérieure. Mais ça reste un moyen sympa et peu onéreux de pouvoir écouter des MP3 en voiture quand on ne peut pas faire autrement.

Tempête suite…

Réveil du matin, chagrin, voilà ce que j’ai vu en ouvrant mes volets ce matin

horreur et damnation ! Dans mon malheur l’arbre est tombé « au ralenti » sa chute a été grandement freinée par un chêne qui a été lui même bien amoché. Après un tronçonnage quelque peu acrobatique j’ai pu dégager la voiture

A l’examen des dégats, un vrai miracle, un simple creux dans la carrosserie du toit et un paquet de rayures supplémentaires.

Ca me servira de leçon la prochain fois que la météo annoncera un avis de grand frais à tempête…

Lecteur multimédia

Il y a longtemps que je souhaitais acheter un lecteur multimedia et bien j’ai profité des soldes pour acheter un maxell casamax. Les caractéristiques sont les suivantes, il lit les divx y compris ceux avec des formats de compression plutôt exotiques, je n’ai pas encore réussi à le mettre en défaut, il lit également bien sûr les mp3 et les images. Il dispose d’un disque de 500Go qui permet vraiment de mettre un stock fou de fichiers multimedia.

Comme c’est ma première expérience dans le domaine je lui trouve maintenant plein de défauts qui me permettront de mieux choisir mon prochain lecteur. Voilà les défauts en question (dans l’ordre de gravité) et les caractéristiques attendues :

– quand on se balade dans l’arborescence, c’est galère, il essaye de lire systématiquement les fichiers comme lire des vidéos prend un certain temps ça prend un temps fou pour sélectionner ses fichiers. La parade est de ranger les fichiers dans des tas de sous dossiers. Mon prochain lecteur devra donc ne pas déclencher automatiquement la lecture des fichiers quand on se balade dans l’arborescence.

– le disque est en NTFS, j’arrive bien à lire et écrire via USB sous linux mais on ne voit rien ensuite sur le lecteur ! Curieusement de temps à autres ça me fait la même chose avec un PC sous Windows XP. Le disque du prochain lecteur devra donc être complètement compatible avec linux.

– l’USB a ses limites, ça oblige à brancher un portable ou déplacer le lecteur. Le prochain lecteur aura une connexion wifi.

– la sortie audio est limitée à la stéréo, le 5:1 est absent. Le prochain lecteur devra avoir une sortie audio 5:1.

Voilà la bête derrière une myriade de télécommandes (TV, lecteur DVD, amplificateur, modem satellite, casamax).

Casamax

Changement de portable

Pas plus tard que le lendemain de la rédaction de mon précédent article, l’alimentation externe de mon portable a littéralement explosé entraînant avec elle celle du portable ! Du coup je me suis résolu à le changer, vu que je l’utilise essentiellement pour faire de la bureautique classique, du mail et surfer sur le net, pas besoin d’avoir une bête de course. Je me suis contenté d’un modèle d’occas acheté sur ebay, un toshiba tecra M2, ce n’est pas une génération bien récente mais pour 275€ frais de port compris, il convient parfaitement à mes besoins. J’apprécie tout particulièrement sa compacité, sa légèreté et son autonomie d’autant que je dispose d’une batterie supplémentaire, je retrouve enfin les fonctions de portable qui me manquaient.

Je me suis empressé d’installer linux en diminuant la partition windows XP. J’ai installé la Mandriva Spring 2008.1 free, je n’ai eu qu’à  récupérer le package non libre du firmware du wifi et tout a été parfaitement reconnu et configuré. Seul petit bémol, vraiment mineur, la génération de la carte vidéo ne permet pas de pouvoir bénéficier du bureau 3D.

Mon portable tecra

Orchidées sauvages

On a découvert qu’on avait sur notre terrain des orchidées sauvages, elles sont en floraison autour d’avril mai, au fur et à mesure qu’on les découvre on les déplace dans des endroits appropriés pour éviter que je les massacre avec la tondeuse. Elles sont visiblement assez costauds puisqu’elles acceptent d’être déplacées et replantées sans broncher, l’entretien est minimaliste, on s’en occupe pas du tout !

Grâce à cet excellent site on a pu identifier des orchidées serapias

serapias

les mêmes dans une autre couleur

sérapias

et des orchidées anacamptis (picta a priori)

Orchidée anacamptis

Les baleines à bosse de Rurutu

L’autre soir sur Thalassa il y avait un reportage sur un scientifique de l’université de Pau, Laurent Soulier, qui étudie les parasites des baleines à bosse appelés cyamidés. Cette étude a pour but de pouvoir prouver qu’il existe des groupes de baleine qui vivent isolés les uns par rapport aux autres. Ce chercheur s’est rendu pendant 2 mois sur l’île de Rurutu dans l’archipel des Australes au sud de la Polynésie Française à la rencontre des baleines à bosse qui viennent mettre bas pendant la période de juin à septembre. Il a tenté pendant toute cette période de leur prélever leurs parasites en essayant d’abord en bouteille de plongée puis en masque tuba. Or s’approcher d’une baleine qui fait quand même une quinzaine de mètre et une trentaine de tonne ce n’est pas forcément simple.

Cela me rappelle mon séjour dans cette même île en 2003, j’ai également pu nager au plus près avec ces baleines. On a eu de la chance ce jour là, belle mer, beau soleil et surtout on a trouvé deux baleines qui étaient juste à la sortie du mini port de l’île, on n’a pas eu donc à les chercher pendant des heures. Avant de se mettre à l’eau il fallait prendre garde de bien vérifier qu’elles soient bien calmes, et là voir ce mastodonte juste à côté de soi c’est assez incroyable. Evidemment ce jour là, mon appareil photo étanche s’est bloqué, j’ai du me rabattre sur un minable petit appareil jetable, et voilà le résultat, un poil decevant quand même.

Baleine à bosse

à ce sujet j’avais rédigé une page sur mon site perso.

Marathon de Paris 2008 pour en finir

Pour en finir avec le marathon de Paris 2008 voilà quelques stats sur mes entraînements. J’ai commencé réellement à m’entraîner en début d’année, cela fait 14 semaines, soit 3 mois complets.

Semaines 1 et 2, 1 sortie chaque semaine de 15km
Semaine 3, 2 sorties de 15km
Semaine 4, 4 sorties d’un total de 55km
Semaine 5, 5 sorties d’un total de 71km
Semaine 6, 4 sorties d’un total de 61km
Semaine 7, 2 sorties d’un total de 30km
Semaine 8, 3 sorties d’un total de 45km
Semaine 9, 4 sorties d’un total de 60km
Semaine 10, 4 sorties d’un total de 69km
Semaine 11, 4 sorties d’un total de 61km
Semaine 12 5 sorties d’un total de 78km
Semaine 12, 2 sorties d’un total de 40km
Dernière semaine avant le marathon, semaine 13, 2 petites sorties d’un total de 22km

Cela fait au total 652km d’entraînement, à vrai dire, je n’ai pas pu tenir l’entraînement que je m’étais fixé de 5 sorties par semaine,  du fait essentiellement de mes déplacements professionnels et du temps qui n’a pas toujours été au top, j’ai horreur de courir sous la pluie. Finalement même avec un entraînement bancal, je m’en sors plutôt pas mal, d’autant que je m’entraîne seul, sans aucune autre motivation que l’objectif des moins de 3h.

Pour en finir totalement avec le sujet voilà une photo basse résolution le long des quais de Seine

Marathon de Paris