Orchidées sauvages

On a découvert qu’on avait sur notre terrain des orchidées sauvages, elles sont en floraison autour d’avril mai, au fur et à mesure qu’on les découvre on les déplace dans des endroits appropriés pour éviter que je les massacre avec la tondeuse. Elles sont visiblement assez costauds puisqu’elles acceptent d’être déplacées et replantées sans broncher, l’entretien est minimaliste, on s’en occupe pas du tout !

Grâce à cet excellent site on a pu identifier des orchidées serapias

serapias

les mêmes dans une autre couleur

sérapias

et des orchidées anacamptis (picta a priori)

Orchidée anacamptis

Une réflexion sur « Orchidées sauvages »

  1. Tu as braucoup de chance…..mais en Polynésie c’est plus facile de déplacer les orchidees, alors qu’en metropole : pas possoble.
    Alors que j’habitais à Tiperui, j’y arrivais avec celles que je ramassais au belvedaire .
    Nana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vérification anti robot *