Da Vinci code

D’habitude je n’aime pas lire les bouquins à succès, ceux qu’on voit en tête de gondole chez tous les libraires et grandes surfaces, et bien là j’ai cédé à la folie Da Vinci code de Dan Brown. La lecture de ce bouquin a confirmé mes a priori, il faut croire que l’auteur n’a jamais mis les pieds en France où se déroule en grande partie l’action du roman, c’est bourré de clichés tous aussi gros les uns que les autres sur la France et les français, mélangé à un discours d’érudition à deux balles, ça fait un mélange assez navrant et franchement peu crédible. Pour illustrer ce propos, le windsurfeur que je suis, n’a pas manqué de sourir à la lecture du paragraphe suivant:

Juste avant de mourir, Rémy Legaludec eut l’impression très nette d’entendre le bruit des rouleaux que chevauchent les surfeurs, sur les plages de la Côte d’Azur

Il faut croire que la renommée de Brice de Nice a dépassé l’Atlantique 🙂
Le roman est basé sur l’histoire du prieuré de Sion qui est en fait un immense canular inventé par un affabulateur du nom de Pierre Plantard qui voulait faire croire qu’il était le dernier descendant des rois mérovingiens. Ce qui est le plus grave est que Dan Brown fait passer pour des faits historiques avérés des suppositions voire des affabulations issues d’un mythomane. D’ailleurs je vous conseille vivement la lecture de la page que lui consacre Wikipedia qui démonte le roman avec ses incohérences et ses faux vrais faits historiques (attention pour ceux qui ne l’ont pas lu, elle dévoile l’intrigue du roman). Plus sérieusement sur le même thème je conseille plutôt l’excellentissime pendule de Foucault d’Umberto Eco, qui avec l’érudition qui le caractérise démonte et se moque avec humour de toutes ses prétendues sociétés secrètes détentrices de je ne sais quel secret.

A l’eau !

Profitant d’un avis de grand frais je suis allé plancher du côté de la presqu’ile de Giens, 50km/h établi avec des claques à 80km/h, dans les 7-8 beaufort, autant dire un vent à décorner les boeufs. Je me suis mis à l’eau du côté de la Madrague. Pour une fois aucun problème pour se garer, pas ou quasiment pas de touriste, il faut dire que sur la plage, on mange du sable et il faisait loin d’être chaud, je n’ai pas regretté de me mettre en intégrale. Gréé en 3.4 à peine surtoilé, je suis resté beaucoup du côté du Passe Pied où il y avait un semblant de vagues, mais ça restait pas terrible. J’ai tiré des bords jusqu’à l’Almanarre c’était pas mieux côté vagues, en plus y avait plus de monde. 2h de nav au total, un peu vanné maintenant.
Voilà une petite photo prise à l’issue de la session

La Madrague le 25 août 2006

Ma piscine est terminée !!

Ca y est au bout de 3 mois d’effort et quelques sacrifices, ma piscine est terminée !! J’ai fait le premier bain inaugural vendredi 18 août

Bain inaugural

pourvu maintenant qu’on ait une belle arrière saison pour pouvoir en profiter, parce que pour l’instant le mois d’août c’est pas ça.
J’en ai profité pour mettre à jour mon site perso dans la section construction de la maison, avec une page qui résume l’ensemble de la construction.

Achat de pneus sur internet

J’ai innové la semaine dernière, j’ai commandé des pneus sur internet sur le site www.allopneus.com. Il faut dire que sur mon Espace IV j’ai des pneus assez balaises (225 55 R17) et je vois mal acheter du bas de gamme, les michelin côtent autour de 300€TTC le pneu ! Chez les garagistes et spécialistes, je n’ai trouvé au mieux que 265€TTC le pneu (sans la pose), sur internet le même pneu (Michelin Primacy HP) est à 188€TTC livraison (gratuite) comprise. J’ai commandé mardi soir, les pneus sont arrivés vendredi matin et avant midi ils étaient installés, sur le site il y a une liste de monteur, j’en avais deux dans un rayon d’une vingtaine de km autour de chez moi. Au final pose comprise j’ai fait une économie de 130€ c’est plus qu’intéressant.

Toujours pas de piscine

Je l’ai un peu mauvaise avec mon pisciniste, mi juillet vous vous baignerez qu’il disait, ça fait maintenant quinze jours qu’il doit passer pour valider les derniers travaux (local technique et margelles terminés), la semaine prochaine ça fera un mois qu’on attend le liner. Et évidemment on n’arrive plus à le joindre malgré les nombreux messages sur son répondeur depuis une bonne semaine.
C’est malheureusement assez représentatif des artisans indépendants, si on ne peut pas nier leur grande compétence, ils sont incapables de tenir un planning, vous posent des lapins, donnent des promesses qu’ils sont incapables de tenir, oublient la moitié des points traités, ne communiquent absolument pas, ne prennent même la peine de s’excuser pour un retard ou pire un lapin. Au lieu de se limiter dans le nombre de chantier à entreprendre en même temps pour assurer un travail de qualité, ils prennent tout et sont surchargés de travail ce qui entraîne une dérive colossale sur l’ensemble des chantiers avec une insatisfaction de l’ensemble des clients.
Que ça me serve de leçon, la prochaine fois j’exigerai de payer au moins 20% du solde à la fin des travaux systématiquement pour pouvoir garder un moyen de pression s’il faut en arriver là.
En attendant j’ai mis en ligne sur mon site perso les dernières images du chantier qui est figé depuis une semaine en attente du liner.

Session de funboard

Ras le bol des travaux à la maison, j’ai totalement décroché aujourd’hui j’ai profité d’un coup de vent pour aller du côté de la presqu’île de Giens faire un peu de planche à voile. Vu le peuple je suis parti assez tard, arrivée vers 17h au parking de la Madrague qui était à bloc, le vent n’est pas assez fort pour que les touristes mangent du sable et s’en aillent, y avait quand même un bon 6 beaufort. Fallait ensuite se frayer un passage avec le matériel entre les serviettes et au dessus des têtes, génial, pour enfin toucher l’eau, et quelques centaines de mètres plus loin la zone réservée aux véliplanchistes.
J’aurais du mettre ma 4.7 mais elle est complètement explosée, du coup je me suis rabattu sur la 5.6, j’étais quand même bien surtoilé, limite à la rue, mais bon vu la quasi absence de vagues, ça le faisait sans problème. J’suis longtemps resté entre le Passe Pied et l’Almanarre, y avait moins de monde et un semblant de mini vagues, j’y ai croisé Eric Thieme bien reconnaissable avec son F808 dans la voile.
Ca faisait un bout de temps que je n’avais pas navigué, mais je n’ai pas trop perdu, c’est comme le vélo ! Ce soir je suis un peu vanné, une bonne nuit en perspective.

Mise à jour de FUNIX

Suite au passage à kubuntu 6.06 Dapper Drake sur mon serveur, j’ai mis à jour mon site http://www.funix.org, les modifications sont les suivantes:

Page divers
– page ma configuration, un mot suite passage à kubuntu 6.06
Pages serveurs
– page installation d’un domaine NIS, installation d’un serveur NIS sous (k)ubuntu, quelques modifs dans le fichier passwd et nsswitch.conf du client
– page mountage en tout genre, installation d’un serveur NFS sous (k)ubuntu
– page sendmail, adaptation pour installation sous (k)ubuntu
– page recevoir du mail, installation d’un serveur POP3 avec dovecot sous (k)ubuntu
– page filtrer les mails, passage à SpamAssassin 3.1.3, razor 2.82, DCC 1.3.39, spamass milter 0.3.1 et clamav 0.88.3, adaptation pour installation sous (k)ubuntu
– page proxy, adaptation installation de squid et squidguard sous (k)ubuntu
– page samba, adaptation installation sous ubuntu
– page connexion sécurisée avec OpenSSH, adaptation installation serveur sous ubuntu, passage à OpenSSL 0.9.8b
Pages multimédia
– page MythTV passage à xmltv 0.5.43 et MythTV 0.19

Section téléchargement
Pour prises en compte des modifications ci-dessus
– recevoir et envoyer du mail (avec tout l’attirail anti spam et anti virus)
– installation d’un domaine NIS
– proxy avec squid et squidguard
– mountage en tout genre
– connexion sécurisée avec OpenSSH
– MythTV

Installation de kubuntu 6.06 Dapper Drake

Ca y est j’ai franchi le pas sur mon serveur perso j’ai installé la dernière version de kubuntu, la 6.06 Dapper Drake, pourquoi kubuntu plutôt que ubuntu ? Parce que j’ai toujours été un utilisateur de KDE. Après avoir été un fervent utilisateur de Mandrake/Mandriva depuis la première version (la 5.1 en 98), j’ai décidé de changer de distrib, non pas par effet de mode, mais plus parce que la politique actuelle de Mandriva de repli sur soi en se coupant de la communauté ne m’enchante guère. La Mandriva reste une excellente distribution, je garderai néanmoins un de mes postes sous Mandriva.
Je n’ai pas totalement terminé la configuration du serveur, pour l’instant j’ai installé les services minimuns à savoir:
– le NIS pour diffuser les tables passwd, group, shadow et host sur tout mon réseau local
– NFS pour exporter les home directories et les répertoires de données
– CUPS pour partager l’imprimante
– serveur de mail avec la batterie sendmail, pop3, SpamAssassin (avec Razor, Pyzor, DCC) et ClamAV
– proxy avec squid et squidguard
J’ai pas mal galéré pour le serveur de mail, il faut dire que l’adaptation de ma configuraion de sendmail à la ubuntu n’a pas été évidente, comme il est de moins en moins utilisé il faut pas trop compter trouver de l’aide sur internet.
A venir une mise à jour (enfin !) de FUNIX touffue.

Balade dans le Verdon

Je suis un petit peu en avance sur mon planning sur la construction de la piscine qui accapare quasiment tout mon temps libre, du coup aujourd’hui on a décidé d’aller faire une balade pas bien loin de chez nous du côté des gorges du Verdon. On a commencé par une balade et baignade au lac de Sainte Croix, pour terminer par une balade en voiture par la route qui surplombe les gorges du Verdon du côté sud (rive gauche).
Le lac de Sainte CroixLe lac de Sainte Croix vu du village d’Aiguines.
Demain le tracto pelle va m’étaler tous les gros tas de terre sur le terrain, on va commencer à y voir plus clair, c’est parti pour une nouvelle semaine de travail à la maison.