Lecture Max Gallo – l’Empire

J’ai terminé la lecture de l’Empire de Max Gallo, c’est un roman sur fond de l’histoire de l’empire colonial français. C’est l’histoire de différentes familles qui s’entremélent sur une période d’un siècle, cela va de la période de conquête effrenée au début de la colonisation du 19eme siècle (Tome 1 – L’envoutement) à la période de stabilisation dans la première partie du 20eme siècle (Tome 2 – La possession) jusqu’à la période de la  décolonisation après la seconde guerre mondiale (Tome 3 – Le désamour).

C’est avant tout un roman cela dit on parcourt cette période mouvementée comme un livre d’histoire puisque l’auteur relate en trame de fond des faits historiques alors que des personnages réels comme Francis Garnier ou Léopold Senghor sont des personnages actifs du roman dans leur propre role historique. En abordant la difficile période de la colonisation Max Gallo ne verse pas dans le manichéisme primaire avec les méchantes colons et les gentils sauvages, les personnages sont particulièrement complexes d’un côté comme de l’autre, à l’image de ce qu’on peut trouver dans la vie. C’est très prenant et cela permet de réviser l’histoire de France. A ce propos, j’ai été surpris de voir qu’il parlait d’une rue Guynemer en 1900, je ne connais qu’un Guynemer, Georges de son prénom, grand as de l’aviation qui s’est rendu célèbre que pendant la première guerre mondiale. Est-ce possible que Max Gallo ait pu commettre une bourde pareille !?

A part ça c’est pas vraiment un roman à l’eau de rose, c’est assez brutal, dur et même violent à la limite du gore dans un style qui m’a rappelé son roman la croix de l’occident, je ne sais pas si c’est bien nécessaire.

L'empire de Max Gallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vérification anti robot *