Lecture HHhH de Laurent Binet

J’ai terminé la lecture de HHhH de Laurent Binet qui a reçu dernièrement le prix Goncourt du premier roman. Ce livre est assez déroutant, c’est à mi chemin entre le livre d’histoire et le roman, on suit les atermoiements de l’écrivain qui hésite entre les deux genres. Au fil des pages, il construit son histoire en y mêlant ses sentiments personnels, les faits réels et les hypothèses. Au final ces digressions pourront en rebuter plus d’un, mais c’est ce qui fait l’originalité du livre.

Le sujet n’est pas gai, il tourne autour de l’opération Anthropoïde planifiée de Londres qui a pour but l’assassinat de Reinhard Heydrich, archétype du nazi et à l’origine de la solution finale. HHhH signifie Himmlers Hirn Heiβt Heydrich – le cerveau d’Himmler s’appelle Heydrich – , puisqu’il était le bras droit et l’idéologue du parti. L’auteur s’est remarquablement bien documenté, et il éclaire un fait moins connu de la seconde guerre mondiale qui a conduit à des fortes représailles dans la population civile.

Dans ce libre, il y a tout pour en faire un excellent roman d’aventure, des parachutistes prêts à se sacrifier, des simples gens qui deviennent des héros et des traîtres. Sauf que ce n’est pas un roman et que ces gens ont tous existé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vérification anti robot *