Installation d’un gestionnaire d’énergie

Lors de la construction de la maison, on avait demandé à pouvoir bénéficier du contrat d’abonnement de type TEMPO. On disposait de ce type d’abonnement dans notre précédente maison en Bretagne, et malgré ses contraintes on en était plutôt satisfait, il permettait de réduire notoirement la facture, à condition bien sûr d’avoir une source de chauffage complémentaire. On a également demandé à notre constructeur de prévoir l’équipement électrique adapté.

Au final on s’est retrouvé avec un tableau électrique basic avec un gestionnaire bas de gamme qui ne prenait absolument pas en compte l’abonnement TEMPO et encore moins la gestion électrique des zones de vie. Comme le constructeur nous demandait encore au moins 1000€ supplémentaires, on a laissé tomber. Cela fait donc 3 ans qu’on utilise le gestionnaire d’énergie « humain », c’est à dire que les jours rouges, on disjoncte l’ensemble du chauffage à la main directement au niveau du tableau électrique. Pour les jours blancs, on passe sur tous les convecteurs pour baisser manuellement la consigne de températures, et on a une fait une croix sur la possibilité de pouvoir lancer le chauffage des salles de bain avant notre réveil.

Cela ne pouvait pas durer, j’ai acheté sur ce site un starbox F02 de la marque delta dore, c’est un gestionnaire particulièrement puissant qui permet de pouvoir configurer 3 zones de chauffages en fonction des 3 couleurs de l’abonnement TEMPO. On peut ainsi définir des plages horaires en fonction également des jours de la semaine, le gestionnaire permet également d’avoir une indication du coût de consommation du chauffage.

Je me suis taté pour l’installer moi même, mais j’ai préféré passer par un professionnel, qui me l’a installé en 2, 3 mouvements. J’ai du préalablement préparer le terrain, je me suis rendu compte que le câblage de mon tableau ne correspondait pas du tout aux indications et aux plans donnés par mon constructeur. En d’autres termes, quand je disjonctais un élément pour pouvoir intervenir dessus, en fait comme il était mal repéré, la tension était toujours présente, avec le recul ça fait froid dans le dos ! Le travail de rerepérage et de correction des plans, m’a pris pas mal de temps.

Au final voilà ce que ça donne, on voit le boîtier du gestionnaire en bas à droite du tableau, il y a une sonde de température à l’extérieur. La console de programmation est dans la cuisine, sa photo est incrustée en bas à droite. Je me suis rendu compte après coup que je ne sais pas si mes convecteurs ont des fils pilotes avec 4 ou 6 ordres. Les 6 ordres me permettent d’avoir une gestion plus fine de la température globale. Seul bémol à l’installation, j’aurais souhaité qu’en jour rouge, puisque je mets le poêle à bois en fonction, que les convecteurs se coupent totalement ou se mettent hors gel, ce n’est pas possible, ils passent en mode réduit/économique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vérification anti robot *