Lecture le nom de la rose d’Umberto Eco

Je pense avoir lu l’intégralité des romans d’Umberto Eco, il me manquait à lire son roman le plus célèbre à savoir le nom de la rose bien connu avec le film éponyme. L’histoire se déroule au 14eme siècle et met en scène un moine aidé d’un novice narrateur de l’intrigue qui cherchent à résoudre l’énigme de l’assassinat de plusieurs moines au sein d’une abbaye sur fond d’intrigues, de querelles politiques et d’inquisition.

A vrai dire le film ne restitue pas fidèlement le roman, l’intrigue « policière » est correctement retranscrite, mais passe à côté des querelles entre communautés chrétiennes de l’époque avec en toile de fond l’inquisition. D’une manière générale le livre est beaucoup plus noir que le film, la jeune paysanne survit dans ce dernier et il en est tout autrement dans le roman. De même l’inquisiteur Bernard Guy meurt empalé avec ses propres instruments de torture, juste retour de choses, alors qu’il en est tout autre dans le livre. C’est vrai qu’au cinéma on aime les happy ends.

A part ça comme toujours chez Umberto Eco c’est plutôt ardu à lire et il faut s’accrocher après les premières pages, c’est bourré d’érudition et il y a des paragraphes qu’on lit en diagonale, parce que le latin et moi ça fait deux !

Le nom de la rose

Bref, un excellent roman pour les longues soirées d’hiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vérification anti robot *