Archives de catégorie : Randonnée

Randonnée en VTT, canoë kayak ou tout simplement à pied

Randonnée senda del Cares dans les montagnes Picos de Europa

Dernièrement dans un post pour me plaindre des piètres performances de mon GPS TomTom j’avais évoqué un séjour estival en Espagne et en Portugal qui ferait l’objet de plusieurs articles. Voici donc le premier article qui a pour thème une randonnée dans le massif montagneux Picos de Europa tout au nord de l’Espagne et qui couvrent trois provinces, la Cantabrie, le León et les Asturies. Ce massif montagneux, aussi appelé cordillère Cantabrique,  longe la mer à à peine une trentaine de kilomètres et culmine à 2648m d’altitude. La région étant plutôt arrosée, les paysages verts, boisés et montagneux font douter un moment que l’on se trouve en Espagne !

Dans ce massif, on trouve donc le sentier du Cares qui surplombe la rivière Cares et longe un canal toujours actif construit au début du XXeme siècle. Ce canal a la particularité d’être enterré sur une grande partie de sa longueur. La randonnée sur ce sentier est l’une des plus réputées de la région, le chemin est étroit, très étroit même parfois, avec des falaises et des à pics vertigineux. Voilà une courte vidéo avec quelques vues prises avec ma GoPro qui donnent une assez bonne idée du côté spectaculaire de cette randonnée.

C’est une randonnée pas bien difficile pour un randonneur expérimenté, longue de 12 km aller-retour, elle est donnée pour 6 à 8h de marche au total. Mon GPS m’indique que la randonnée a duré au total 7h24 dont seulement 4h15 en marchant au pas de course ! Bien qu’on soit entouré d’eau avec la rivière qui coule en contrebas et l’eau du canal, il y a assez peu d’opportunités d’en profiter, le paysage est quand même globalement sec et peu boisé avec donc peu d’ombre, il vaut mieux partir bien chargé en eau.

2016-08-01-trace-gps-senda-del-caresLa trace GPS au format gpx peut être téléchargée ici. Le petit inconvénient de la randonnée est que ce n’est pas un boucle, il faudra revenir sur ses pas au retour. Il y a donc 2 alternatives de départ pour cette randonnée, mais le mieux est certainement de partir de Poncebos pour arriver à Caín. En effet on commence ainsi par le plus dur par une belle ascension avec un terrain assez cassant, puis ensuite c’est vraiment du gâteau avec une pente, puis sur les 2/3 c’est quasiment le même niveau. Les passages les plus spectaculaires avec le sentier creusé dans la roche sont en fin de randonnée.

Continuer la lecture de Randonnée senda del Cares dans les montagnes Picos de Europa

VTT en camargue

De retour de vacances où j’ai passé notamment une semaine en Camargue, précisément aux Saintes Maries de la mer. Connaissant bien la région, j’ai quand même été surpris d’y découvrir des plages immenses totalement désertes dès lors qu’on se donne la peine de parcourir quelques kilomètres, on ne s’attend pas  vraiment à trouver ça sur la côte Méditerranéenne, surtout à cette saison. J’avais embarqué les vélos, c’était notre moyen de locomotion pour s’éloigner.

A cette occasion, voilà ma dernière vidéo.

J’ai suivi la digue qui longe la mer et qui sépare la plage de l’étang et de la réserve naturelle jusqu’au phare de la Gacholle à 13km au départ de Saintes Maries de la mer. C’est tout plat et très roulant, il est assez facile de tenir une moyenne de 25-30km/h surtout le matin à la fraîche quand il n’y a personne. A cette heure c’est assez sympa quand on peut voir les oiseaux encore bien présents et qui ne sont pas éloignés du fait de l’agitation touristique. Un détour par la plage s’imposait, même si c’est plus physique, c’est jouable et quasi incontournable.

Pour la vidéo, c’est filmé avec ma GoPro HD4 Black avec trois positions, l’une sur la poitrine, l’autre au bout de la perche, et une dernière statique posée à terre. La caméra n’était pas dans son caisson étanche pour éviter les problèmes de buées, enregistrement à 120 images par seconde. Les séquences vidéo d’ambiance du début sont filmées avec mon Nikon coolpix P510.

Balade VTT autour de la baie de Guisseny

Voilà une balade sympathique et facile en bord de mer avec très peu de route qui permet de parcourir la zone marécageuse du Palud dont la frontière est matérialisée par la digue du Curnic puis de faire le tour de la magnifique baie de Guisseny avec ses belles plages de sable blanc et fin.

Olivier_Hoarau_baie-guissenyAu départ de la plage du Vougot on bifurque vers le palud au travers de piste qui traverse cette zone de marécage, on termine en longeant l’étang du Curnic puis on rejoint le GR34 qui longe la baie. Certes ce n’est en théorie pas praticable en vélo, mais il suffit de le pousser et ça permet de longer de belles plages de sable fin.

Olivier_Hoarau_digue-curnicAu total 25km de parcours facile, très majoritairement de la piste ou des chemins.

Voilà la trace GPS et le fichier gpx qui va avec.

tracegps-14-08-23

Randonnée de la roche écrite, île de la Réunion

La randonnée de la roche écrite part dans les hauts de Saint Denis, on parcourt un peu plus de 9km en traversant une forêt primaire pour atteindre un promontoire rocheux qui surplombe le cirque de Salazie et qui permet d’avoir une vue sur le cirque de Mafate. On est partis à la fraîche comme il se doit pour toutes les randonnées à la Réunion, car les hauts ont tendance à se couvrir en milieu/fin de matinée et finalement assez rapidement les conditions n’ont pas été terribles, ascension sous la bruine, vent constant et très froid. Arrivés au sommet, c’était complètement bouché et les conditions se sont même durcies, la pluie a fait place à la bruine, le brouillard s’est densifié et le vent ne faiblissait pas tout au contraire.

On est redescendus au pas de course, finalement arrivés au gite, le temps s’est grandement amélioré, le soleil a fait son apparition et les randonneurs qui sont partis plus tard ont pu profiter de quelques éclaircies au sommet et entrevoir les cirques.

Une randonnée qui reste néanmoins sympa ne serait-ce pour la traversée de la forêt primaire qui vaut le détour. Voici la vidéo issue de cette randonnée.

J’ai mis à jour mon site perso et j’ai rajouté une page sur cette randonnée.

Randonnée de la canalisation des orangers, île de la Réunion

Je viens de mettre en ligne sur mon site perso une page sur la randonnée de la canalisation des orangers. Cette randonnée porte son nom d’une canalisation qui prend sa source en contre bas de l’îlet des orangers dans le cirque de Mafate et qui dessert les populations dans les hauteurs de Saint Paul. Tout le long de la randonnée on suit la canalisation qui se trouve sur une corniche étroite à 770m d’altitude et qui surplombe la rivière des galets. Les vues des montagnes et des à pics vertigineux sont fantastiques.

C’est une randonnée pas vraiment difficile mais assez longue, pas moins de 27,6km aller/retour, soit 7h20 de marche. Le passage difficile est la remontée du captage vers l’îlet, après 12km de marche, il faut entreprendre une montée de 300m de dénivelé sous le soleil dans un terrain particulièrement aride. L’arrivée à l’îlet des orangers nous fait vite oublier tous ses désagréments.

J’avais ma GoPro que j’avais fixée au bout de mon bâton de marche, voici ce que ça donne.

Randonnée de Grand Bassin à la Réunion

Grand Bassin est un tout petit îlet qu’on atteint après une descente vertigineuse le long d’une rampe d’un dénivelé de quasi 700m. C’est cette rampe qui rend la randonnée assez difficile notamment à la remontée d’autant plus si vous avez pris un cari dans une des nombreuses tables d’hôtes qu’on peut trouver dans l’îlet.

Vu les conditions d’accès particulièrement difficiles, on ne trouve plus que des gîtes et des pensions de familles joliment décorés. L’îlet n’est pas le seul but de la randonnée, un peu plus d’un kilomètre de là, on accède à une très belle cascade qui a donné son nom à l’îlet.

Comme toujours j’avais ma GoPro qui m’a permis de faire ce montage.

Ascension du grand Bénare par les makes

Le grand Bénare et le 3eme sommet de l’île de la Réunion après le piton des neiges et le grand morne, il culmine à 2898m d’altitude. Il y a principalement deux possibilités pour y accéder, par le Maïdo ou par les Makes, c’est cette dernière voie que nous avons choisie. Ce n’est pas vraiment une rando pour débutant, il y a quand même 26,5km à parcourir, même si le dénivelé reste doux (de 1652 à 2898m quand même), le terrain est particulièrement accidenté et caillouteux. Toutefois plus de 8h sont nécessaires à un rythme assez soutenu.

Nous avons entamé la randonnée dans des conditions déplorables comme on peut le voir sur la photo ci-dessous.

Fort heureusement ça s’est dégagé en altitude, malgré cela les nuages sont restés très présents ainsi que le vent glacial. L’arrivée au sommet en valait la peine.

Voilà la vidéo qui est issue de cette randonnée.

Et voilà la page consacrée à cette randonnée sur mon site personnel.

La route de Cilaos en timelapse

Pour compléter le précédent article, pour terminer notre randonnée sur Mafate on a pris le bus pour rejoindre la côte en suivant la route de Cilaos connue pour ses à pic vertigineux, ses tunnels étroits et ses 400 virages.

J’ai filmé une partie du trajet avec ma caméra GoPro en mode vidéo, j’ai souhaité en faire un timelapse. Pour extraire une séquence d’images de la vidéo, j’ai appliqué la commande suivante à chacun de mes fichiers MP4.

ffmpeg -i GOPR0022.MP4 -an -f image2 -r 1 « output22__%05d.jpg »

cela donne les fichiers jpeg output22 avec un numéro à courir. L’option r permet de choisir la cadence d’extraction, elle est exprimée en Hertz, 1Hz donne donc une cadence d’une image par seconde. C’est un bon compromis pour garder une certaine fluidité en cas de mouvement, pour un coucher de soleil, une cadence d’une image toutes les 2s est largement suffisante. J’importe ensuite toutes ces images comme diaporama sous kdenlive (avec un intervalle de 0.3s entre chaque image) et je peux ainsi créer ma vidéo timelapse.

Et voici le résultat

Randonnée à Mafate

Je continue la mise en ligne de mes vidéos/photos de mes vacances à la Réunion par une randonnée sur deux jours dans le cirque de Mafate. Tant qu’à faire on a traversé les trois cirques de l’île en partant de Salazie au col des bœufs, en traversant Mafate via la Nouvelle, le site des trois roches, puis nuit à Marla, puis on a rejoint Cilaos par le col du Taïbit.

Le site des trois roches

21 km et  9h45 de marche (avec pauses) au total, 15km et 7h le premier jour et 6km et 2h45 le dernier jour. On s’est fait déposer au parking du col des bœufs le premier jour, et on a pris le bus de Cilaos le deuxième pour rejoindre la côte.

Voilà la vidéo qui résume tout cela.

Tant qu’à faire j’ai créé une page sur cette randonnée sur mon site perso avec moult détails.

Ascension du volcan du piton de la fournaise

Je continue dans la mise en ligne de mes vidéos et photos sur l’île de la Réunion  avec l’ascension du volcan de piton de la fournaise. J’ai créé sur mon site perso une page à ce sujet qui relate cette randonnée. Nous l’avons commencée dans des conditions déplorables avec de la bruine, du brouillard, du vent fort et des températures glaciales qui nous a contraint à nous emmitoufler pour nous protéger à la fois du froid et de la pluie, comme on peut le voir sur la photo ci-dessus.

La progression dans ces conditions n’est plus vraiment un plaisir, seul l’espoir que ça se découvre conformément à ce que la météo avait prévu nous poussait à avancer. Fort heureusement nous avons tenu le coup et après avoir attendu 3/4 d’heure au sommet, le miracle est arrivé avec le ciel qui s’est totalement dégagé, ce qui nous a permis de voir le cratère du Dolomieu dans toute sa splendeur.

Vu les conditions qui sont vite devenues excellentes nous avons continué le tour du cratère, pour la suite je vous invite à lire la page consacrée à cette randonnée ou mieux encore à regarder cette vidéo issue des séquences prises avec ma caméra GoPro HD3 fixée à mon bâton de marche.